Climatiseur: les généralités

Climatiseur – ventilateur : généralités sur la climatisation

L’avantage des sociétés modernes sur le mode de vie des anciens temps est sans doute l’accès à une technologie de plus en plus performante qui facilite le quotidien et apporte le confort dans tous les lieux de vie.

Ce phénomène a fait ses preuves avec la démocratisation de l’électroménager qui a révolutionné les foyers, ou encore le boum de l’automobile qui a facilité la circulation des biens et des personnes. La technologie est indissociable de la recherche et les ingénieurs n’arrêtent pas d’innover, au grand bonheur des consommateurs. La climatisation est l’un de ces grands progrès technologiques qui tendent à améliorer les conditions de vie de la population. Mais comment fonctionne-t-elle ? Et que peut-on dire sur les climatiseurs ? Voici tout ce qu’il y a à savoir sur ces sujets.

La climatisation – Les principes

Popularisée dans les années 1920, la climatisation est basée sur les mêmes principes que la réfrigération, soit la production de froid, même si l’échelle est moindre. Elle est destinée à réguler la température intérieure par rapport à celle qui prévaut à l’extérieur. Le climatiseur utilise un fluide réfrigérant qui est compressé comme dans le réfrigérateur. L’excédent de calories – donc de chaleur produite – est évacué vers l’extérieur. Au départ, la climatisation n’était prévue que pour rafraîchir les pièces en été, avec une baisse oscillant entre 6 et 8°C. Plus tard, les ingénieurs ont créé la machine idéale, le climatiseur réversible, qui réchauffe en hiver et rafraîchit en été. Un véritable bijou !

Les climatiseurs – Les types

Il existe deux types principaux de climatiseurs : les monoblocs et les split-system. Les monoblocs sont constitués d’un grand bloc indivisé qui ne nécessite aucune installation particulière. Il n’a besoin que d’une évacuation de chaleur qui peut facilement se créer dans un mur. La majorité des monoblocs sont mobiles et peuvent ainsi être déplacés d’une pièce à l’autre. Ce modèle est le plus basique et le moins cher du marché et il ne produit que du froid. Le climatiseur dit à split-system est divisé en deux blocs : l’un pour l’intérieur et l’autre – évacuant la chaleur – à l’extérieur. Les deux blocs sont reliés par des tubes en cuivre et par un câble électrique. Ce genre d’appareil peut aussi être mobile, si le caisson intérieur est muni de roulettes.

Le climatiseur – Questions pratiques

Selon les modèles, les marques et les fonctionnalités (mobile, chaud ou froid), le prix du climatiseur varie entre 500 et 2.000 euro HT. Pour les modèles à deux blocs, il faut compter en plus le prix de l’installation qui ne doit être faite que par un professionnel. Quant au coût de l’énergie consommée, elle se monte en moyenne à 150 euro HT, pour un climatiseur simple ne produisant que du froid. Avant de choisir un tel appareil, il faut vérifier s’il fonctionne avec un fluide vert ou non. En effet, les fluides réfrigérants du type HCFC sont désormais interdits car nuisibles à la couche d’ozone. Après, il ne reste plus qu’à choisir le bon modèle et à l’installer, pour un confort de vie inégalé. Vive le climatiseur et aussi le ventilateur !